Dimanche, 2017-09-24, 4:02 AM
Générations Science Fiction Page d'accueilEnregistrementEntrée
Bienvenue De passage | RSS
[ Nouveaux messages · Participants · Règles du forum · Recherche · RSS ]
Page 2 de 4«1234»
Modérateur du forum: Gutboy, Draco, Nébal, Orcusnf 
Forum » Flood » Flood » Le temple de Van Vogt
Le temple de Van Vogt
silramilDate: Jeudi, 2008-10-09, 7:44 PM | Message # 16
Lecteur
Group: Utilisateurs
Messages: 12
Status: Offline
Quote (Draco)
quis custodiet ipsos custodes ?

En fait ça donnerait Quis moderabitur ipsos moderatores ?
(vocabulaire cicéronien attesté, donc latin impeccable...)

 
GutboyDate: Jeudi, 2008-10-09, 9:40 PM | Message # 17
Amateur
Group: Modérateurs
Messages: 69
Status: Offline
mode rat biture? C'est du latin ça?

Emancipate yourselves from mental slavery,
None but ourselves can free our minds. (Bob Marley)
 
DracoDate: Jeudi, 2008-10-09, 10:17 PM | Message # 18
Amateur éclairé
Group: Modérateurs
Messages: 118
Status: Offline
Caesarem legato alacrem eorum ille portavit assumpti Julio

stabat scientificta dolorosa juxta crucem
 
silramilDate: Jeudi, 2008-10-09, 10:57 PM | Message # 19
Lecteur
Group: Utilisateurs
Messages: 12
Status: Offline
moderor, ari, verbe déponent (= a les terminaisons du passif, mais un sens actif) ; la première conjugaison prend -bo/-bis/bit à l'actif, -bor, -beris / -bitur au passif => moderabitur
custodio, is, ire, est de la 4e conjugaison donc au futur ça donne -iam, -ies, -iet (custodiet).

par contre la phrase de Draco ne doit pas être complète (j'ai compris comment la lire...)
"Celui-ci apporta César plein d'entrain à leur envoyé, Julius" mais je ne sais pas quoi faire de assumpti (génitif masculin singulier ou nominatif masculin pluriel, ce dernier étant improbable dans une phrase avec un verbe à la 3e personne du singulier), qui vient de assumo (je prends près de moi, d'où, j'assume...)
D'après mes recherches, il ne s'agit pas d'une citation latine originale, mais je ne trouve pas d'origine complète, s'il y en a une.

(par ailleurs, je suis professeur de latin, enchanté, et vous ?)

 
DracoDate: Jeudi, 2008-10-09, 11:12 PM | Message # 20
Amateur éclairé
Group: Modérateurs
Messages: 118
Status: Offline
Quote (silramil)
moderor, ari, verbe déponent (= a les terminaisons du passif, mais un sens actif) ; la première conjugaison prend -bo/-bis/bit à l'actif, -bor, -beris / -bitur au passif => moderabitur
custodio, is, ire, est de la 4e conjugaison donc au futur ça donne -iam, -ies, -iet (custodiet).
par contre la phrase de Draco ne doit pas être complète (j'ai compris comment la lire...)
"Celui-ci apporta César plein d'entrain à leur envoyé, Julius" mais je ne sais pas quoi faire de assumpti (génitif masculin singulier ou nominatif masculin pluriel, ce dernier étant improbable dans une phrase avec un verbe à la 3e personne du singulier), qui vient de assumo (je prends près de moi, d'où, j'assume...)
D'après mes recherches, il ne s'agit pas d'une citation latine originale, mais je ne trouve pas d'origine complète, s'il y en a une.
(par ailleurs, je suis professeur de latin, enchanté, et vous ?)
c'est une vieille blague chartiste biggrin

sinon enchantée cher collègue

quod nobis nomen non est et non dicit eis Legio


stabat scientificta dolorosa juxta crucem
 
OrcusnfDate: Jeudi, 2008-10-09, 11:25 PM | Message # 21
Amateur éclairé
Group: Modérateurs
Messages: 109
Status: Offline
dégouté, 6 ans de la tin et je comprends plus rien à ce qui se dit...vais me flinguer tiens !

si la merde avait de la valeur, les pauvres naitraient sans cul.
 
DracoDate: Jeudi, 2008-10-09, 11:34 PM | Message # 22
Amateur éclairé
Group: Modérateurs
Messages: 118
Status: Offline
Quote (Orcusnf)
dégouté, 6 ans de la tin et je comprends plus rien à ce qui se dit...vais me flinguer tiens !

ne te flingue pas, dis-toi que le latin CE N'EST PAS COMME LE VELO
ça s'use si on s'en sert pas

sinon

quis custodiet etc...
qui gardera les gardiens eux-mêmes

quis moderabitur....
qui modèrera les modérateurs etc

caesarem etc (relis à voix haute et tu comprendras tout)

et je suis enchantée de rencontrer Sil' en tant que collègue car

notre nom n'EST PAS légion


stabat scientificta dolorosa juxta crucem
 
generationsfDate: Vendredi, 2008-10-10, 8:06 AM | Message # 23
Admin
Group: Administrateurs
Messages: 121
Status: Offline
Quand je pense que c'est à cause du latin que j'ai laissé tomber mes études de lettres…
 
DracoDate: Vendredi, 2008-10-10, 10:13 AM | Message # 24
Amateur éclairé
Group: Modérateurs
Messages: 118
Status: Offline
Quote (generationsf)
Quand je pense que c'est à cause du latin que j'ai laissé tomber mes études de lettres…
c'est parce que tu m'as pas eue en cours...
mes gamins adorent brailler le velut Luna sur du Ramstein, lire en douce les horreurs "délicates" de Martial et s'insulter férocement en latin...


stabat scientificta dolorosa juxta crucem
 
NébalDate: Vendredi, 2008-10-10, 10:50 AM | Message # 25
Lecteur
Group: Modérateurs
Messages: 27
Status: Offline
Quote (generationsf)
mes gamins adorent brailler le velut Luna sur du Ramstein, lire en douce les horreurs "délicates" de Martial et s'insulter férocement en latin..

... ah ouais !

J'avoue, j'avais pas eu droit à ça...

(Trois ans, j'aimions bien, j'étions pas mauvais, je capte plus rien depuis un moment... gasp.)


Hop : Paul AUSTER, Dans le scriptorium
 
DracoDate: Vendredi, 2008-10-10, 11:00 AM | Message # 26
Amateur éclairé
Group: Modérateurs
Messages: 118
Status: Offline
la démagogie est l'une des mamelles les plus nourricières de la pédagogie happy

stabat scientificta dolorosa juxta crucem
 
generationsfDate: Vendredi, 2008-10-10, 11:12 AM | Message # 27
Admin
Group: Administrateurs
Messages: 121
Status: Offline
Ouaip.

En première année de lettres modernes, il y avait une UV double de latin. Obligatoire.

Le prof, qui devait mépriser les non-latinistes, faisait un cours d'un niveau beaucup trop élevé pour eux.

Quand je suis allé le voir pour lui en faire la remarque, il m'a expliqué, en gros :

1) que je n'avais qu'à continuer le latin après l'année d'initiation

2) que je n'avais qu'à rattraper cinq ans de latin en un semestre.

Sympa.

Voilà comment et pourquoi j'ai laissé tomber mes études de lettres "modernes".

Alea jacta est.

 
DracoDate: Vendredi, 2008-10-10, 11:49 AM | Message # 28
Amateur éclairé
Group: Modérateurs
Messages: 118
Status: Offline
mes collègues, ou comment se tirer dans le pied depuis 200 ans

à côté de ça, t'as pas un manuel collège qui traite correctement la partie grammaire


stabat scientificta dolorosa juxta crucem
 
OrcusnfDate: Vendredi, 2008-10-10, 2:00 PM | Message # 29
Amateur éclairé
Group: Modérateurs
Messages: 109
Status: Offline
enfin bon, ya pire que le latin, ya le grec...

si la merde avait de la valeur, les pauvres naitraient sans cul.
 
generationsfDate: Vendredi, 2008-10-10, 2:22 PM | Message # 30
Admin
Group: Administrateurs
Messages: 121
Status: Offline
Ah, ça, j'aimais bien. J'en ai fait deux ans. On était cinq et le prof — un très bon prof — était zinzin : il lisait de la SF.
 
Forum » Flood » Flood » Le temple de Van Vogt
Page 2 de 4«1234»
Recherche:

Copyright MyCorp © 2017Créez un site gratuit avec uCoz