Jeudi, 2017-09-21, 1:10 PM
Générations Science Fiction Page d'accueilEnregistrementEntrée
Bienvenue De passage | RSS
[ Nouveaux messages · Participants · Règles du forum · Recherche · RSS ]
Page 1 de 11
Modérateur du forum: Gutboy, Draco, Nébal, Orcusnf 
Forum » Flood » Flood » sf germanique
sf germanique
OrcusnfDate: Lundi, 2008-10-20, 9:49 PM | Message # 1
Amateur éclairé
Group: Modérateurs
Messages: 109
Status: Offline
Hier, je suis allé à la foire du livre de francfort, un grand évènement littéraire par là bas, puisqu'il y a un truc comme 300 000 visiteurs, 1000 exposants, un budget pharaonique, enfin ça vaut bien le salon de paris? ( et pourtant ce n'est pas le plus grand d'allemagne...)

Evidemment, j'avais le secret espoir de découvrir de la sf qui sent bon l'allemagne

et je suis revenu bredouille...ou presque ( j'ai quand même trouvé le comics trigun, un manga sf énormissime que je vous conseille fortement)

En fait, la seule chose que j'ai trouvé, c'est, et je vous le donne en mille, le stand perry rhodan !

A part ça, rien ! Si les stands d'éditeurs comme Heyne, Piper ou Bastei Lubbe, mais les deux premiers ne font quasiment que de la fantasy ( risible la fantasy allemande, j'y viens) et le dernier fait plus du space opéra ( pas mieux que la fantasy, même le dernier eschbach qu'ils publient m'a l'air bien nul)

Donc Perry rhodan, alors le numéro en cours est le 2460 ( ah ouais, ça fait un choc hein !) et au niveau des cycles, ils sont très loin. Enfin en ce moment, ça se passe au 22e siècle, donc ils sont quand même revenus un peu en arrière ( apparement, si j'ai bien compris, c'est entre le numéro 149 et 150). Bon, c'est diffusé en magazine le PR, 1.85€, donc c'est vraiment bon marché quand même, mais il y a aussi un magazine annexe, tout simplement nommé Perry ( sous titré je traduis "l'homme à tout faire") qui pour 4.95€ remplit à peu près le rôle d'un black mamba chez nous, de meilleure qualité et sans nouvelles ( numéro 135, respect quand même)

Mais la sf allemande en est resté au space op je crois, ou du moins c'est pas terrible. Car je vis à Stuttgart, grosse métropole allemande quand même, et la bibliothèque municipale n'a que 300 bouquins sf/fantasy, les librairies guère plus. Seule exception, un centre culturel ( genre espace leclerc) qui a ouvert samedi ( lol) et qui a un énorme rayon sf qui serait agréable, s'il n'était quasiment rempli que de traductions... ( très peu d'auteurs du cru, seulement chez bastei lubbe à priori). Là bas, la fantasy a la prééminence absolue.

D'ailleurs venons y à la fantasy, elle est caricaturale au possible, petit aperçu des titres les plus vendus : les orcs, les ogres, les nains, les elfes, les elfes noirs, ( après rajouter des mots comme destin, loi, guerre, etc) Pathétique, absolument pathétique. Quelques exceptions avec des auteurs comme Kai meyer ( traduite en france avec la fille de l'alchimiste par exemple) ou wolfgang hobenheim ( quelque chose comme ça). Sinon ça ne vole pas haut.

Paysage éditorial morne, au salon du livre, je m'attendais à trouver de petits éditeurs sf/fantasy ( comme chez nous rivière blanche, gde, mille saisons, calepin jaune ou pde). Rien, absolument rien du tout. Nada.

Bref, je voulais vous faire part de ma désillusion allemande, pays qui me semblait sympathique, sf parlant, après la lecture de étrangers à utopolis ( livre d'or de la sf allemande). Mais le livre a vingt-cinq ans, et ça se voit hélas.


si la merde avait de la valeur, les pauvres naitraient sans cul.
 
generationsfDate: Mardi, 2008-10-21, 10:35 PM | Message # 2
Admin
Group: Administrateurs
Messages: 121
Status: Offline
Ben si, mais ça ne me surprend pas, c'est tout. À part la place de la fantasy, c'était déjà comme ça dans les années 70 : quasiment pas de SF autochtone à part Perry Rhodan.
 
DracoDate: Mardi, 2008-10-21, 10:42 PM | Message # 3
Amateur éclairé
Group: Modérateurs
Messages: 118
Status: Offline
pareil

désolée Orcu


stabat scientificta dolorosa juxta crucem
 
OrcusnfDate: Mardi, 2008-10-21, 11:42 PM | Message # 4
Amateur éclairé
Group: Modérateurs
Messages: 109
Status: Offline
Mais même la sf américaine on en trouve quasiment pas !! et ya même pas de collection de poche, au mieux c'est du 1/2 format ! Je veux rentrer chez moi, je veux retourner voir loic chez Mollat ou Christophe aux 4 chemins, je veux de la sf, sur tous les rayons, des discussions avec des pros, du choix à ne plus savoir qu'en faire !!

sinon, niveau bd, pas mieux, leurs plus gros titres sont des importations françaises ! ( ange, arleston, et d'autres que j'oublie, sans oublier les classique lucky luke/ tintin ( belge je sais)/ et astérix , et titeuf aussi !!)


si la merde avait de la valeur, les pauvres naitraient sans cul.
 
DracoDate: Mercredi, 2008-10-22, 7:27 AM | Message # 5
Amateur éclairé
Group: Modérateurs
Messages: 118
Status: Offline
tout ce que ça m'évoque c'est que les allemands sont plus protectionnistes que nous, que c'est pas la panacée et que Esbach est un miracle et que ça m'explique au passage pourquoi j'ai trouvé ses romans suivant un milliard de tapis de cheveux un poil naifs?

stabat scientificta dolorosa juxta crucem
 
OrcusnfDate: Mercredi, 2008-10-22, 5:33 PM | Message # 6
Amateur éclairé
Group: Modérateurs
Messages: 109
Status: Offline
Ah ça je confirme, eschbach est un miracle !

si la merde avait de la valeur, les pauvres naitraient sans cul.
 
GutboyDate: Mercredi, 2008-10-29, 8:10 PM | Message # 7
Amateur
Group: Modérateurs
Messages: 69
Status: Offline
Et le stand Perry Rhodan alors, ca donne quoi? Des photos, un reportage sur la plus grande saga de SF de tout les temps, ce s'rait un minimum non?

Emancipate yourselves from mental slavery,
None but ourselves can free our minds. (Bob Marley)
 
Forum » Flood » Flood » sf germanique
Page 1 de 11
Recherche:

Copyright MyCorp © 2017Créez un site gratuit avec uCoz